Association d'Exportateurs de Provence

Actualités Procamex Contactez nous

L'art de vivre en Provence s'exporte en Belgique: Première édition de Provence Prestige Bruxelles

Pour répondre à une demande des marchés étrangers, le Palais des Congrès en partenariat avec CCI International et PROCAMEX a décidé d’exporter le concept de Provence Prestige. Pour cette première édition, c’est la Belgique et plus précisément Bruxelles qui a été choisie pour devenir le temps d’un long weekend le miroir de l’art de vivre provençal.

Procamex organise son premier Business Meeting le 19 mars au Magic Mirrors à Istres

En partenariat avec le Club des Entreprises Ouest Provence et  le Groupement des Entreprises Ouest Etang de Berre, PROCAMEX organise son premier Business Meeting le 19 mars à Istres dans un lieu exceptionnel : le Magic Mirrors.

L'avenir de l'Union Douanière Européenne : zoom sur 2020

A l’heure ou un nouveau Code Douanier Européen s’apprête à voir le jour, l’actualité douanière Européenne intéresse. C’est à ce sujet, que le Sénateur Richard Yung a du étudier la question de l’avenir de l’Union Douanière Européenne et dégager des pistes de réflexion.  Ce rapport met en évidence le manque d’harmonisation des fonctions douanières au niveau européen et explore les modalités qui permettront de renforcer les actions au niveau communautaire.

Le SEPA est entré en vigueur le 1er février 2014: Explications et mises en garde

Le SEPA (Single Euro Payments Area –  Espace unique de paiements en euros)  est entré  en vigueur le 1er février 2014 avec une période de transition de 6 mois ramenant au 1er Août 2014, la date définitive pour le remplacement des virements et des prélèvements par les opérations SEPA. C’est en raison du retard des PME européennes face au nouveau standard de paiement que la Commission Européenne propose un report de 6 mois. En revanche le délai accordé aux entreprises, ne doit pas les dissuader de contacter dès à présent, leur banque ou expert-comptable pour prendre l’exacte mesure des changements à opérer.

Renforcement du commerce bilatéral : Accord de libre échange UE-CANADA

L’accord économique et commercial global (AECG) entre l’Union Européenne et le Canada conclu en Octobre 2013, donnera un sérieux coup de pouce au commerce des biens et des services, tout en créant des possibilités supplémentaires d’investissement. Le nouvel accès au marché offert par l’accord renforcera encore la position des exportateurs et des investisseurs européens sur le marché Canadien.
16/09/2011

L’économie israélienne en 2010 affiche une sortie de crise remarquable, malgré une légère décélération de la croissance en fin d’année. En effet, le pays connaît une progression continue de son PIB depuis trois années lequel s’accélère en 2010 pour atteindre + 4 %, la plus forte de tous les pays de l’OCDE, organisation qu’Israël a officiellement intégrée en juin 2010. C’est une économie puissante et diversifié, un marché attractif pour les investissements étrangers, une société ouverte au cosmopolitisme et au consumérisme. Les réseaux professionnels et PMI sont ouverts aux échanges internationaux. Note Coface de l’environnement des affaires : A4.


TEMOIGNAGE - SOCIETE LABORATOIRE NATUR AROMA

Cette entreprise a pour activité la commercialisation et la fabrication de produits de savonnerie solides et liquides, de cosmétiques naturels et de produits de senteur.

«Nous avons eu l'opportunité de découvrir les potentialités du marché israélien lors d'une mission commerciale collective organisée par la Chambre de Commerce France-Israel Marseille Provence en 2008, en 3 ans c'est devenu l'un de nos 3 plus gros clients. C'est un marché qui se caractérise par une forte relation humaine et une réactivité que nous n'avons jamais rencontré ailleurs (les affaires se concluent très vite). Israël est un pays d'une surprenante vitalité économique, habitué à affronter des crises et à s'en relever très rapidement. C'est une économie ouverte sur l'extérieur qui a besoin des autres pour se développer. Les produits français y ont très bonne réputation et les relations avec la France sont naturelles de part l'histoire du pays, et plus particulièrement avec notre région, symbole de l'économie méditerranéenne dont Israël se revendique ouvertement.
Israël souffre certainement d'un déficit d'image en France et d'idées reçues qui freinent les entrepreneurs français. Mais contrairement aux informations distillées à longueur d'année par la presse: Tel Aviv ou Jérusalem sont des villes bien plus sûres que nombre de capitales européennes. Dans les affaires avec nos partenaires israéliens, jamais l'aspect politique de la région n'a été abordé ou a été un frein au développement. De même que faire des affaires en Israël ne nous a jamais empêché de commercer avec les Emirats Arabes Unis par exemple. Il est enfin un point très positif qui joue en faveur d'Israël dans notre région, c'est la ligne directe (qui existe depuis 40 ans) qui relie Marseille et Tel Aviv en moins de 4h avec la compagnie nationale El Al Israel Airlines même si les formalités d'embarquement, eu égard aux contrôle de sécurité qui sont pris par la compagnie, sont longues et fastidieuses tant à l'aller qu'au retour.»


LES SECTEURS PORTEURS
  • Technologies de l’information et de la communication (TIC)
  • Minéraux, chimie et engrais
  • Sciences de la vie
  • Industrie automobile
  • Eau, énergie et environnement
  • Agriculture, irrigation et agro-technologies
  • Tourisme
Pour avoir accès à l’étude complète sur Israël, comprenant des détails sur les enjeux, les opportunités, les cibles, les localisations, les dispositifs et contacts de ces secteurs, veuillez cliquer sur le lien suivant :
http://www.animaweb.org/uploads/bases/document/Inv_CarteInvestMed-Final_FR_Light_V2.pdf#page=80


CONSEILS POUR REUSSIR EN ISRAEL 

 1. Respectez la mentalité et le modus vivendi de vos partenaires : tendance à aller droit au but.
 2. Tenez compte de leur relation avec le temps : veulent les choses aujourd’hui maintenant.
 3. Déplacez-vous, allez prospecter sur place : Le contact humain sur place est très important.
 4. Adaptez-vous aux caractéristiques du marché : marché ouvert aux importations et très concurrentiel.
 5. Sujets à éviter : religion et politique. 

 

Retour


           
©2006-2014 Procamex - Tous droits réservés
Création Site Internet : Easy
Signalétique : imprimerie-plv.fr